Actualités

Les derniers travaux : les latrines du CSPS

Le chantier du CSPS

Le mot de l'abbé Baudoin, pour le repas africain

Bonsoir !

Vous avez bien fait de me rappeler que c'est demain le repas africain. En consultant le menu j'ai de l'eau à la bouche. Mais la distance est là qui fait que je n'aurai même pas l'odeur de ces mets succulents !

Je salue tous ceux qui travaillent à l'organisation de ce repas ainsi que toutes les convives. Je sais que ceux qui viennent ne sont pas attirés par des succulents mets exotiques, mais plutôt par la philosophie de votre Association et ses objectifs.

La contribution au développement socioéconomique de Zingan que vous apportez avec les amis de Bergbieten et de Saintes a apporté un grand soulagement à la population du village et environ. Et cela est de loin beaucoup plus éloquent que les discours sur le développement durable et l'aide à l'Afrique.

Nous peinons depuis trois ans à doter le village d'un Centre de Santé et de Promotion Sociale (CSPS). C'est un projet de grande envergure dont l'achèvement est retardé par les moyens financier. Mais il suscite beaucoup d'admiration et une attente chargée d'impatience au niveau de la population, mais aussi des Autorités administratives et sanitaire de la Région. 

Je suis très pris à Ouagadougou, jusqu'à la semaine prochaine. Vous n'aurez pas de photos ni de bilan provisoire. Je peux seulement vous dire que les Latrines sont réalisées. Il reste juste la peinture à faire pour les livrer. Au niveau de la maternité, les fils d'électricité sont tirés, la sape est faite, et l'entreprise est en train de poser le faux-plafond et de d'achever les raccordements. Il nous restera la peinture, la pose des lampes, et l'adduction d'eau aussi bien pour la maternité que pour les latrines.

Nous ne serons pas au bout de nos peines pour autant. J'ai tenu deux réunions avec notre diaspora à Ouaga pour leur demander de cotiser pour la construction du dépôt pharmaceutique et une cuisine pour les malades et les femmes qui viendront pour l'accouchement. J'ai parlé aussi de l'équipement du dispensaire et de la maternité. Je n'ai pas encore eu de réaction, sans doute parce que effectivement les choses ne sont pas facile pour la population des villes comme de campagne. Au plan local, les paysans contribuent volontiers à toutes ces réalisations par l'investissement humain qui peut atteindre les 10% des coûts. Tout le problème, c'est les matériaux de construction qui nous coûtent en "brousse" plus qu'en ville, ainsi que la main d’œuvre qualifiée !

Et bonne nouvelle. L'Entreprise qui a le marché du collège de Zingan a reçu du Gouvernement le chèque pour démarrer effectivement les travaux à partir de lundi prochain. L'électricité par contre  ne descend pas pour le moment chez nous parce que notre localité n'est pas encore lotie. Mais la recension des infrastructures vont certainement militer en notre faveur dans une bref avenir.

Voilà quelques nouvelles. Bon appétit. Et vive la suite !

Cordialement,

 

Baudouin

 

 

 

Le 10 juin 2016 :

 

* Baudouin PODA*

 

Coordinateur de l’association DAAYI, village de ZINGAN

 

Province du IOBA

 

BURKINA FASO

 

L'association

L'acte fondateur du jumelage, protocole d'amitié entre les 3 collectivités jumelées
L'acte fondateur du jumelage, protocole d'amitié entre les 3 collectivités jumelées

 

En lien avec le comité frère de la commune de Bergbieten en Alsace, l'association a pour objet un jumelage coopération avec Zingan au Burkina Faso, dans un but d'amitié et d'échanges culturels, mais aussi pour des actions d'aide et de développement dans les domaines de la santé, de l'éducation et de l'agriculture et, d'une manière générale, pour un mieux être commun.

 

(extrait des statuts, article 2)

Petit historique de l'association

  • 1983 : création de l'association. Les domaines d’intervention : infrastructures / eau / éducation / santé

 

Réalisations : 

  • 1986 à 1991 : 1 moulin à grain; 1 puits; 1 forage; 1 école 3 classes et 1 cantine en pierre;  3 logements d’instituteurs en banco.
  • 1992 à 1995 : 4 équipements pour la culture attelée; 3 forages;  plaques solaires pour le dispensaire et la maternité à Babora (dont Zingan dépend).
  • 1996 à 1998 : seconde école de 3 classes et 3 logements en pierre.
  • 1999 à 2000 : local d’hébergement à Babora pour les familles d’hospitalisés.
  • 2002 à 2003 : maison d’accueil Ba-Vla Yir.
  • 2003 : cérémonie officielle à Zingan des 20 ans du jumelage le 08 Février 2003
  • 2005 à 2008
    • 3  logements en pierre pour les instituteurs
    • 6 cuisines extérieures pour les 6 logements
    • Latrines pour l'école et pour les logements
    • Réhabilitation des forages
    • Maison d'accueil Ba-Vla Yir: En pierre, mur de clôture et cuisine extérieure
  • 2007-2008: Château d'eau du CSPS par le lycée Desclaude de Saintes
  • 2010 à 2014: Construction du dispensaire du CSPS (Centre de Santé et de Promotion Sociale)
  • 2016: Latrines et douches du CSPS
  • 2015: début du chantier de la maternité du CSPS

 

Le village

Zingan est un village situé au sud-ouest du Burkina-Faso, à quelques kilomètres de la frontière avec le Ghana.
Zingan est un village situé au sud-ouest du Burkina-Faso, à quelques kilomètres de la frontière avec le Ghana.

Les événements

Le prochain repas africain aura lieu le samedi 10 juin 2017  à 20h30 à la salle des fêtes de TRELLY.